Partager :

Scientifiques cubains et européens collaborent pour lutter contre la pollution plastique

08.08.2017 Fondation

L’équipe norvégienne et l’équipage sur le pont du navire Race for Water à Cuba. © Peter ​Charaf / Race ​for Water

Du 2 au 7 août, les équipes scientifiques du NGI (Norges Geotekniske Institutt) et du CEAC (Centro de Estudios Ambientales de Cienfuegos) ont investi la plateforme « Race for Water » pour une série d’échantillonnage de microplastiques le long des côtes de La Havane. Cette campagne fait partie du projet Weather-Mic porté par le réseau européen JPI Oceans et dirigé par le Dr. Hans Peter Heinrich Arp, ingénieur spécialiste au NGI. Ce dernier est accompagné de Linn Merethe Brekke Olsen, ingénieur au NGI qui travaille avec lui sur les microplastiques depuis un an, et de Øyvind Lilleeng, étudiant en Master qui analysera les échantillons récoltés à Cuba dans le cadre de sa thèse de Master.

Cette campagne de prélèvement de microplastiques est une première à Cuba ! Elle a été réalisée en étroite collaboration avec le professeur Carlos Alonso-Hernández du CEAC qui a apporté son soutien précieux dans cette mission scientifique. Le professeur Alonso-Hernández et 7 autres chercheurs cubains ont ainsi pris part à l’expérience en participant aux prélèvements des échantillons d’eau (avec une bouteille Niskin et un filet manta) et de sédiment (avec une benne) à bord du navire Race for Water. Un bel échange et partage de connaissance sur l’étude du vieillissement des microplastiques s’est mis en place. Les échantillons ont ensuite été partagé pour être analysés aussi bien à Cuba au CEAC qu’en Norvège au NGI ce qui permettra de réaliser une publication commune.

Les premiers échantillons révèlent une concentration en microplastique non négligeable dans la baie de la Havane et au large des côtes cubaines mais qui, à l’œil nu, reste moins importante que celle mesurée dans la mer des Sargasses. 

Retrouvez plus de précisions sur cette mission scientifique qui s’inscrit pleinement dans la lutte contre la pollution plastique avec le témoignage exclusif du Dr. Hans Peter H. Arp sur le blog de l’Odyssée.

 

                                                  

1: De gauche à droite : Professeur ​Carlos Alonso-​Hernández (CEAC)​, Linn Merethe ​Brekke Olsen (​NGI) et Dc. ​Hans Peter ​Heinrich Arp (​NGI). ​© ​Peter Charaf / ​Race for Water

2 : Linn Merethe ​Brekke Olsen montrant un échantillon contenant des particules de plastiques récupérés par le filet manta. © ​Peter Charaf / ​Race for Water

3 : Angel Lenin Rodriguez Lopez prélevant un échantillon d’eau de mer à l’aide d’une bouteille Niskin. ​© ​Peter Charaf / ​Race for Water

4 : Mise à l’eau du filet manta par Anne Le Chantoux (membre de l’équipage Race for Water). ​© ​Peter Charaf / ​Race for Water

5 : Traitement des échantillons par Ariana Garcia Chamero (CEAC) dans le laboratoire sec du navire Race for Water. © ​Peter Charaf / ​Race for Water

6: Øyvind Lilleeng et Hans Peter H. ​Arp prélevant des échantillons d’eau à différentes profondeurs dans les eaux cubaines. ©​ Peter Charaf / ​Race for ​Water