A l'heure carioca

Partager :

05.11.2015

32142 Miles parcourus

Les équipes à terre de la Race for Water Odyssey sont arrivées à Rio pour une nouvelle escale de sensibilisation à la pollution de l’eau par les plastiques.

Dans cette mégapole côtière célèbre pour ses longues plages de sable fin, les équipes inaugurent aujourd’hui même une exposition intitulée « Mar sem Lixo, Mar da Gente » (« Mer sans déchets, Notre mer ») organisée par Swissnex Brésil et Swissando et mettant à l’honneur la Race for Water Odyssey.

Cette dernière escale avant le retour des équipes à Bordeaux sera marquée par de nombreux événements : conférences, rencontre avec de jeunes marins ou encore table ronde scientifique. Avec toujours un but précis : faire comprendre l’urgence d’agir!

Retrouvez toutes les informations sur le programme de la Race for Water Odyssey à Rio en cliquant ici, et suivez les aventures de la R4WO en direct sur nos réseaux sociaux et sur notre site!

Notre solution à la pollution plastique

Le constat de la Fondation est clair : un nettoyage efficace des océans à grande échelle n’est pas réaliste. Traiter les déchets avant qu’ils n’atteignent l’eau est une nécessité. Notre objectif est donc de valoriser les déchets plastiques grâce à une technologie innovante permettant de les transformer en énergie.
Cette approche inspirée de l’entreprenariat social permet la création d’emplois, en particulier pour les plus démunis. De surcroît, ce procédé de production d’énergie engendre des bénéfices environnementaux importants en réduisant la pollution plastique de manière conséquente.


Suivez notre équipe sur le blog de l'Odyssée.

En avril 2017, Race for Water est repartie autour du monde pour une Odyssée de l’Espoir. A bord d'un navire révolutionnaire à propulsion mixte solaire-hydrogène-kite, l'équipe de la Fondation souhaite démontrer que la transition énergétique a commencé et que des solutions durables existent pour protéger l'océan des pollutions anthropogéniques.